«Le contexte nous semble particulièrement positif pour les actions»

le 22/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

David Ganozzi, gérant allocataire d’actifs chez Fidelity Worldwide Investment

- L’Agefi: Pourquoi conservez-vous la même allocation d’actifs depuis la fin 2013?

- David Ganozzi: Nous conservons cette allocation car nos vues fondamentales sur l’environnement économique n’ont pas varié au cours de la période. Globalement, la croissance mondiale accélère légèrement grâce surtout aux pays développés, et ce malgré quelques déceptions dans les pays émergents. La conjoncture américaine demeure extrêmement robuste, et pourrait même connaitre une accélération dans les prochains mois. La zone euro poursuit quant à elle son redressement progressif. Ce contexte nous semble particulièrement positif pour les actions, d’autant plus que nous ne décelons pas d’excès d’optimisme ou de valorisations très tendues. Les marchés d’actions dans leur ensemble restent donc notre classe d’actifs favorite et notre principal pari en termes d’allocation tactique.

- Pourquoi ne sous-pondérez-vous pas l’obligataire?

- Deux éléments expliquent notre positionnement sur l’obligataire. D’une part, les risques inflationnistes apparaissent très limités aujourd’hui, notamment dans la zone euro, ce qui limite à notre avis le potentiel de baisse sur la classe d’actifs obligataire. D’autre part, la pente de la courbe des taux est relativement soutenue : l’obligataire offre donc une rémunération non négligeable par rapport au monétaire. Dans ce contexte, nous conservons un positionnement neutre sur cette classe d’actifs et préférons sous-pondérer surtout le monétaire, ce qui a été payant depuis le début de l’année. Ceci étant dit, nous avons une vue relativement prudente sur cette classe d’actifs, qui se traduit par un positionnement sous-sensible en termes de duration.

Panel Allocation
ZOOM
Panel Allocation

A lire aussi