«La valorisation des actions américaines nous rend prudents sur ce marché»

le 24/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Sandra Craignou, responsable de la gestion d’Aberdeen France

-L’Agefi: Qu’est-ce qui motive votre prudence sur les actions françaises et américaines ?

-Sandra Craignou: Nous sommes prudents sur les actions américaines eu égard à la valorisation actuelle du marché et à sa forte performance relative au cours des dernières années. De plus, nous avons quelques interrogations sur la pérennité des niveaux élevés de rentabilité des entreprises, avec une possible révision à la baisse des bénéfices. Concernant la France, la croissance potentielle reste très faible et les élections locales et européennes à venir pourraient retarder la mise en place de réformes structurelles nécessaires à un rebond de l’activité. Du côté des entreprises, il convient d’être sélectif : les sociétés des secteurs de l’industrie et de la construction ont très bien performé en 2013 et les multiples ont fortement augmenté. Les résultats futurs, même en amélioration, pourraient s’avérer inférieurs aux attentes du marché.

-Le marché nippon peut-il évoluer à contre-courant des autres places boursières ?

-Le Japon est le marché le moins corrélé avec les principales places mondiales, ce qui reflète la nature même de ses performances depuis dix ans. Nous considérons qu’il existe des facteurs positifs au Japon qui pourraient suggérer une évolution boursière différenciée. Le pays se trouve aujourd’hui dans sa première étape d’un cycle de «reflation», l’assouplissement monétaire devrait se renforcer et les actions japonaises sont détenues majoritairement par des investisseurs domestiques. En outre, le gouvernement a annoncé son intention de réduire la taxation des entreprises autour de 25% à moyen terme, ce qui constituerait une nouvelle positive pour les actions nippones.

Panel Actions
ZOOM
Panel Actions

A lire aussi