Les Pays-Bas vont revendre des créances reprises à ING

le 04/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement néerlandais va revendre un portefeuille de titres adossés à des créances hypothécaires américaines d'ING d'une valeur de 6,4 milliards d'euros, qu'il avait repris en 2009 durant la crise financière, ouvrant ainsi à l’établissement financier néerlandais la possibilité de rembourser intégralement l'Etat plus tôt que prévu. Ce dernier avait également à l'époque procédé à une injection de capital de dix milliards d'euros. «L'évolution du marché permet de dénouer la facilité, y compris la vente des titres, avec à la clé un bénéfice pour l'Etat néerlandais», a indiqué vendredi ING dans un communiqué. Il a fait savoir qu'un remboursement de 1,125 milliard d'euros serait effectué le 6 novembre, portant à 11,3 milliards le montant total déjà remboursé. Renfloué par l’Etat en 2008, le groupe a dû céder son assurance, sa gestion d'investissement et d'autres actifs par le biais de cessions ou de cotations.

A lire aussi