Les créanciers de l’Irlande doivent garder des fonds en réserve

le 04/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les créanciers de l'Irlande devraient mettre un peu d'argent de côté pour soutenir le pays lorsque celui-ci sortira à la fin de cette année du programme d'aide international mis en place il y a près de trois ans, a estimé hier David Lipton, premier directeur général délégué du Fonds monétaire international. Il ajoute que l’économie irlandaise restait faible en dépit des efforts accomplis pour la stabiliser.

A lire aussi