Le CAC 40 temporise à l’approche de la barre des 4.170 points

le 26/08/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une consolidation du rally enregistré cet été accroîtrait la probabilité que l’indice franchisse le plus haut de 2011

Le CAC 40 marque le pas après huit semaines consécutives de hausse. L’indice parisien s’est replié de 1,32 % à 4.069 points la semaine dernière, après s’être approché une semaine plus tôt, avec une pointe à 4.125 points, du plus haut atteint en 2011 à 4.170 points.

Cela étant, ce repli à l’approche de la barre des 4.170 points ne constitue pas en soi un signal majeur de retournement à la baisse. Aucun support important n’a été cassé, le premier support clé étant situé à 3.575 points (1). Du côté des indicateurs numériques tels que le Relative Strength Index calculé sur 13 semaines, aucun signal baissier n’est venu remettre en cause la tendance que développe le CAC 40 depuis le rebond de septembre 2011 sur les 2.695 points ou même la phase de hausse initiée à 2.920 points en juin 2012. Dans cette configuration technique, le repli de la semaine dernière doit être vu comme un mouvement visant à consolider tout ou partie du rally qui a débuté à 3.575 points en juin dernier.

Dans le cas d’une consolidation de la totalité de ce rally, la région des 3.915-3.920 points (2) est une des zones de support susceptibles de contenir l’extension de la baisse amorcée la semaine dernière et de forcer l’indice à repartir à la hausse. La probabilité de franchir la région des 4.125-4.170 points devrait alors être forte.

La logique des Vagues d’Elliott veut en effet que la dynamique directionnelle enclenchée à 3.575 points compte soit une seule vague soit cinq vagues. Une consolidation du rally de cet été, laquelle constituerait une deuxième vague, annoncerait donc le déploiement d’un cycle structuré en cinq vagues avec, dans ce cas, une marge de progression au-delà des 4.125-4.170 points étant donné les amplitudes relatives des différentes vagues d’un cycle «elliottiste».

Le franchissement du seuil des 4.170 points signifiera que la phase haussière entamée en septembre 2011 à 2.695 points s’inscrit dans la tendance engagée deux ans et demi plus tôt à 2.465 points. Le CAC 40 devrait alors disposer d’un potentiel de hausse jusqu’à la borne supérieure du canal haussier potentiel à l’intérieur duquel il évolue depuis mars 2009. Cette droite, qui progresse de 22,8 points chaque trimestre, passe à 4.407 points ce trimestre-ci.

(1) Plus bas de juin dernier et 1er retracement de Fibonacci de la hausse de 2.695 à 4.125 points.

(2) 1er retracement de Fibonacci du rally développpé de 3.575 à 4.125 points et niveau de rebond du 25 juillet dernier.

Analyse technique CAC 40, août 2013
ZOOM
Analyse technique CAC 40, août 2013

A lire aussi