La Suède allège son poids dans Nordea

le 19/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement suédois a repris un processus de privatisation interrompu en 2011 en annonçant hier la cession d'une participation de 5,7% dans Nordea , la principale banque nordique. Dans le cadre de cette opération, jusqu’à 230 millions d’actions de Nordea seront ainsi cédées, ramenant la participation de l'Etat de 13,4% à 7,8% dans le cadre d’un placement accéléré auprès d’investisseurs institutionnels suédois et internationaux. Sur la base du cours de clôture de mardi, l’opération permettrait de lever 1,81 milliard de couronnes (2,09 milliards d’euros). L'entrée de l'Etat au capital de Nordea remontait à la crise bancaire du début des années 1990. La dernière cession d'une tranche de Nordea portait sur 6,3% du capital en février 2011. L'opération, au prix de 74,5 couronnes par action, avait rapporté un total de 19 milliards de couronnes à l'Etat. Morgan Stanley a été désigné coordinateur global du placement et co-teneur de livre, avec Credit Suisse et SEB.

A lire aussi