Benoît Cœuré défend la BoJ

le 03/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le membre du directoire de la BCE a tempéré aujourd’hui à Séoul les inquiétudes quant aux conséquences de la politique monétaire expansionniste menée par la Banque du Japon (BoJ). «Si la nouvelle stratégie de politique monétaire de la BoJ a pu raviver les inquiétudes d’une «guerre des changes», il n’est pas prouvé jusqu’à présent que son impact sur l’économie globale est négatif», a-t-il ainsi estimé.

A lire aussi