Vienne vise un accord rapide sur le secret bancaire

le 29/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Autriche, jusqu'ici opposée à la levée de son secret bancaire, espère un accord avec l'Union européenne sur l'échange d'informations bancaires d'ici le sommet européen du 22 mai, a déclaré samedi son chancelier Werner Faymann. «Le plus grand dommage économique serait d'avoir la réputation de protéger la fraude», a-t-il estimé sur la chaîne ORF.

A lire aussi