La Française fait feu de tout bois pour atteindre ses objectifs

le 24/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gérant multiplie la création de plates-formes et renforce ses partenariats. Il compte atteindre 50 milliards d'euros sous gestion en 2015

La Française, filiale de gestion contrôlée à 86% par le Crédit Mutuel Nord Europe, veut atteindre 50 milliards d’euros d’encours en 2015 (hors prises de participations à venir), à comparer avec les 37,6 milliards gérés au 31 mars 2013. La société ne pourra guère compter sur l’Hexagone.

En ce premier trimestre, «la contribution du marché français est nulle», précise Patrick Rivière, le directeur général. Les 295 millions d’euros de collecte nette sont intégralement issus de l’activité internationale (Benelux, Scandinavie, Espagne, Italie, Monaco, Hong-Kong et Moyen-Orient).

En 2012, 511 millions d’euros avaient été collectés à l’étranger, soit 31% de la collecte du groupe. L’objectif pour 2013 est de dépasser le milliard de collecte nette. L’encours international représentait plus de 2,1 milliards au 31 mars 2013 (5,8% des encours totaux), contre 1,7 milliard l’année dernière (4,6%). En dehors de ses expertises (gestion taux et actions, taux émergents, allocation, immobilier de bureaux), La Française mise sur les partenariats. A l’étranger, le gérant entend par exemple augmenter «à terme» sa participation au sein de JKCapital Management, son partenaire à Hong-Kong. La Française entamera également un développement commercial local.

Comme annoncé par L’Agefi fin janvier, La Française mise aussi sur les produits structurés pour se développer auprès des institutionnels: elle s’est associée avec trois anciens de la Société Générale pour fonder La Française Global Investment Services (GIS), qui devrait réunir 30 personnes fin 2013. Contrôlée à 65% par le gérant, l’entité s’accompagne de la création d’une banque (La Française Bank) agréée par le superviseur luxembourgeois. L’objectif de GIS est de collecter entre 6 et 10 milliards d’euros dans trois à cinq ans. C’est aussi pour diversifier son offre et développer sa clientèle internationale, que sa filiale d’incubation Next AM a récemment pris une participation dans NewAlpha, l’incubateur d’Ofi AM.

Pour améliorer son implantation chez ses clients français, La Française crée également une nouvelle plate-forme de distribution issue du rapprochement entre UFG Courtage et Cholet Dupont Partenaires. Baptisée CD Partenaires, elle sera contrôlée à 75% par La Française. Elle totalise plus de 2,1 milliards d’euros d’encours distribués par des conseillers indépendants du patrimoine et revendique la deuxième place sur le marché français.

A lire aussi