Giorgio Napolitano cherche une issue à la crise en Italie

le 23/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président italien a prêté serment pour un nouveau mandat de sept ans devant les deux chambres du Parlement, mais a menacé de démissionner au cas où les responsables politiques n’assumeraient pas leurs responsabilités sur les réformes à engager. Il a également dénoncé les nombreux échecs et l’irresponsabilité de la classe politique, jugeant le risque d’impasse politique sans précédent en Italie.

A lire aussi