La ruée du Japon vers l'euro se fait attendre

le 19/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les investisseurs nippons sont restés vendeurs nets d'obligations étrangères après les annonces de la BoJ

Le mur d’argent japonais censé déferler sur les marchés mondiaux est porté disparu. En annonçant le 4 avril un programme d’assouplissement quantitatif massif, la Banque du Japon devait, selon les analystes, pousser les investisseurs nippons à acheter des actifs en devises étrangères. Cet élément avait même été avancé pour expliquer la chute des rendements de la dette souveraine en Europe. Les premières statistiques disponibles montrent qu’il n’en est rien: les Japonais sont restés vendeurs nets d’obligations étrangères.

les Japonais sont restés vendeurs nets d’obligations étrangères. Illustration L'Agefi.
ZOOM
les Japonais sont restés vendeurs nets d’obligations étrangères. Illustration L'Agefi.

A lire aussi