Le risque de sélection apparaît très limité

le 19/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les tableaux ci-contre présentent les meilleures et plus mauvaises performances en euros des fonds sur les marchés des fonds actions américaines et actions françaises en mars 2013. Ces performances sont mises en perspective par le calcul de la volatilité, du ratio de Sharpe sur trois ans d’historique, ainsi que du rendement depuis un an.

Aux Etats-Unis, une petite majorité des gérants (54%) en mars a sous-performé l’indice de référence (MSCI US). La surperformance moyenne (0,8%) apparaît très légèrement supérieure à la sous-performance moyenne en valeur absolue (0,7%). Au total, les gérants ont sous-performé de 2 pb l’indice MSCI US. La variété des performances reste par ailleurs très limitée avec 80% des fonds qui affichent une performance comprise à l’intérieur d’une plage de 2,3% (3% en février).

Sur le marché des fonds actions françaises au contraire, une large majorité de gérants (78%) a sous-performé l’indice de référence (SBF 120). La surperformance moyenne (0,4%) apparaît en outre inférieure à la sous-performance moyenne (1,3%).  Donc les gérants sous-performent de 93 pb l’indice de référence. La variété des performances reste aussi très limitée avec 80% des fonds qui affichent une performance comprise dans une plage de 2,8% (3,5% en février).

PERFORMANCES FONDS ACTIONS AMERICAINES ET FRANCAISES
ZOOM
PERFORMANCES FONDS ACTIONS AMERICAINES ET FRANCAISES

A lire aussi