La finance française se dresse contre la taxe Tobin

le 04/04/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

«La Commission européenne a allumé une mèche reliée à une bombe et personne ne semble prêt à l'éteindre. La France se tire une balle dans le pied». Telle est l’alerte lancée dans le journal par Paul-Henri de La Porte du Theil, président de l'AFG. Ce dernier estime que le coût de l’instauration de la taxe sur les transactions financières serait de 6 milliards d'euros environ pour les gestions, dont les deux tiers pour les fonds monétaires, du fait de la double imposition (à l'intérieur du fonds et lors de sa revente). Dans un entretien au quotidien, Gérard Rameix, le président de l'AMF, estime qu’avant de prendre une décision, la France doit «bien en mesurer les conséquences».

A lire aussi