John Paulson a envisagé un exil fiscal à Porto Rico

le 12/03/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’investisseur américain, dont la fortune est estimée par le magazine Forbes à 11,2 milliards de dollars, a envisagé de renoncer sa nationalité américaine à la faveur d’un exil vers Porto Rico pour échapper à la loi fiscale des Etats-Unis, selon des sources concordantes. Bloomberg avance que 10 milliardaires américains auraient déjà franchi le pas, alors que 40 autres seraient en voie de le faire.

A lire aussi