Amundi IS transige avec l’AMF

le 28/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans le cadre d’un accord de composition administrative conclu avec l’Autorité des marchés financiers, la division d’Amundi spécialisée dans les produits structurés va verser au Trésor public la somme de 290.000 euros pour mettre un terme à des griefs portant sur la valorisation de swaps de performance de deux OPCVM à formule et sur des procédures de contrôle défaillantes. «Le calcul de la valeur liquidative n’aurait ainsi pas fait l’objet d’une valorisation précise et indépendante des éléments d’actifs et de hors-bilan de ces OPCVM à formule», souligne le protocole d’accord. Amundi Investment Solutions a contesté le bien-fondé de ces accusations mais a néanmoins tenu compte des préconisations de l’AMF pour faire évoluer son dispositif de contrôle de la valorisation des instruments financiers complexes. L’accord signé en décembre 2012 et rendu public en début de semaine doit être encore validé par le Collège de l’AMF, puis homologué par la Commission des sanctions.

A lire aussi