Pékin vise le marché immobilier britannique

le 25/02/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien américain souligne le vif appétit de Gingko Tree Investment pour le marché immobilier britannique ainsi que pour les infrastructures. Cet investisseur n’est autre qu’une filiale de l’administration chinoise gestionnaire des colossales réserves de change du pays, la Safe. Le quotidien évoque des investissements «discrets», au moins quatre depuis mai dernier, pour au moins 1,6 milliard de dollars.

A lire aussi