Pékin veut accélérer les réformes de la finance en 2013

le 28/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Banque centrale de Chine (PBOC) a promis d'accélérer le rythme de la réforme du secteur financier en 2013 tout en cherchant à éviter les risques systémiques. La Chine va poursuivre sur la voie d'une politique monétaire prudente, tout en la rendant plus flexible et plus préventive, a indiqué hier la PBOC dans un communiqué publié sur son site internet. «Nous allons approfondir la réforme du secteur financier et l'ouvrir pour accélérer le développement des marchés financiers, améliorer la gestion des changes, les services financiers et la régulation». La banque centrale a également demandé aux établissements de crédit d'apporter davantage de prêts aux régions rurales ainsi qu'à la production et aux projets agricoles, poursuit le communiqué. Elle va en outre inciter les établissements financiers chinois à jouer un plus grand rôle dans l'accélération du processus d'urbanisation et de réforme des structures économiques chinoises.

A lire aussi