Washington se penche sur le refinancement hypothécaire

le 27/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement américain envisage d’étendre son programme de refinancement hypothécaire pour inclure des emprunteurs dont les crédits ne sont pas garantis par Fannie Mae et Freddie Mac, a rapporté hier le Wall Street Journal, citant des sources proches des discussions. Ce programme prendrait également sous son aile ceux dont les créances sont supérieures à la valeur du bien. Un tel ajustement exigerait le feu vert du Congrès afin de modifier temporairement les statuts de Fannie Mae et de Freddie Mac. Les deux agences de refinancement hypothécaire seraient autorisées à appliquer des taux plus élevés aux emprunteurs afin de compenser le risque lié à la garantie de prêts refinancés non couverts par la valeur du bien. Le président Obama avait déjà esquissé une proposition similaire en février mais celle-ci prévoyait une garantie des prêts par l’administration fédérale du logement (FHA).

A lire aussi