Pékin fait vœu de réformes

le 04/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Chine se doit d’améliorer encore ses réglementations concernant les offres publiques de titres, les sociétés de private equity, le marché obligataire, la gestion d’actifs, les marchés à terme et dérivés. C’est ce qu’assure dans un entretien au Shanghai Securities News le président du régulateur des métiers de titres (China Securities Regulatory Commission), Guo Shuqing.

A lire aussi