Les investisseurs se tournent vers la dette grecque

le 23/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Malgré la restructuration de la dette grecque qui a fait fondre ses créances de 200 à 60 milliards d’euros, les investisseurs en dette distressed, principalement les hedge funds, se seraient tournés ces derniers temps vers les obligations grecques, selon le quotidien qui cite les sociétés new-yorkaises Third Point, Greylock Capital Management ou Tree Partners. Le taux grec à 10 ans était de 16,53% hier.

A lire aussi