Natixis Global AM complète son offre américaine avec l'acquisition d'une nouvelle boutique

le 17/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gérant reprend McDonnell Investment Management et enrichit son offre dans le domaine des produits de taux et des obligations municipales

C'est une étape supplémentaire de son développement que Natixis Global Asset Management (NGAM) franchit aux Etats-Unis. La filiale de Natixis vient d'ajouter une nouvelle boutique à son réseau d'affiliés : McDonnell Investment Management, une société basée à Oak Brook (Illinois) qui affiche environ 13,5 milliards de dollars d'actifs sous gestion. Fondée de manière indépendante en 2001 par des anciens de Van Kampen, la structure s'est spécialisée sur les produits de taux et les obligations municipales. Un produit d'obligations municipales doit d'ailleurs être lancé début 2013.

Au 30 septembre, son portefeuille d'actifs était majoritairement composé de ces «municipal bonds» (64,4%), devant les obligations souveraines (18,1%) et corporates (11,2%). Elle conseille trois fonds d’obligations municipales et propose un fonds d’investissement privé comprenant une offre obligataire internationale, souligne NGAM.

L'expertise de McDonnell Investment Management vient étoffer le réseau américain de NGAM, hérité d'Ixis AM Group. Les compétences développées au fil des ans sont variées : portefeuilles actions très concentrés (Capital, Growth Management, 3,3 milliards de dollars d'actifs sous gestion au 30 juin dernier), stratégies de rendement absolu (AlphaSimplex Group, 2,9 milliards de dollars), gestion alternative (Aurora Investment Management, 7,8 milliards), stratégies actions hedgées (Gateway Investment Advisers, 7,2 milliards) ou encore gestions actions value (Harris Associates, 55,4 milliards).

Ce modèle de multi-affiliation permet aux boutiques de développer leurs activités de manière indépendante. McDonnell Investment Management continuera ainsi «d'appliquer ses processus d'investissement et de développer ses propres canaux de distribution». La marque sera conservée et le siège sera maintenu dans la banlieue de Chicago. La société pourra néanmoins bénéficier «d'un plus vaste réseau de distribution et d'un meilleur potentiel de croissance», comme l'a souligné son PDG Edward Treichel. NGAM s'appuie au niveau mondial sur une plate-forme unique de distribution de fonds, Natixis Global Associates, qui exploite ce système de gestions «franchisées».

A lire aussi