L'Asie plébiscite les émissions perpétuelles des assureurs européens

le 16/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'émission de dette subordonnée perpétuelle de CNP Assurances en dollars a été placée à 90% auprès de banquiers privés asiatiques.

Le récent succès de l’émission obligataire de CNP Assurances montre l’appétit des investisseurs en quête de rendement pour la dette subordonnée dans un contexte de taux bas. La semaine dernière l’assureur vie français est parvenu à lever 500 millions de dollars via une émission subordonnée perpétuelle. Selon les termes de l'opération, les investisseurs disposent d’une première option de remboursement en 2018. En contrepartie du risque pris, ils se voient servir un coupon élevé de 7,5% pendant 6 ans. Un nouveau coupon doit ensuite être fixé en 2018. BNP Paribas, Citigroup, Goldman Sachs, HSBC, JPMorgan et Nomura sont intervenus en tant que bookrunners.

Cette opération signe la première émission obligataire en dollars pour CNP Assurances. «C’est un moyen pour la compagnie d’élargir sa base d’investisseurs au marché retail asiatique qui dispose de liquidités abondantes», explique Franck Viort, responsable des assureurs européens dans l’équipe marchés de capitaux de BNP Paribas. 90% des titres ont été placés à Hong Kong et à Singapour, essentiellement auprès de banques privées.

L’opération réalisée le 9 octobre a été sursouscrite 20 fois. «L’annonce le même jour de la décision de Groupama de ne pas payer le coupon de ses titres super subordonnés émis en 2007 n’a pas entamé la confiance des investisseurs pour la classe d’actif. Les investisseurs ont distingué la situation particulière de Groupama, et le reste du secteur», souligne un autre banquier en charge du placement.

«Depuis plusieurs mois nous constatons une grande activité d’émissions primaires en dollars pour les compagnies d’assurances européennes tournées vers les marchés asiatiques», précise Franck Viort. L’opération CNP s’inscrit dans la lignée de celles réussies en janvier par Zurich Insurance et en mars par Swiss Re, les assureurs étant tous confrontés à la nécessité de renforcer leur fonds propres face aux exigences réglementaires. Depuis ces titres se sont fortement appréciés sur le marché secondaire.

Le marché de la dette subordonnée en euro moins actif reste toutefois d’actualité. Allianz a placé la semaine dernière 1,5 milliard d’euros de dette subordonnée datée. Les titres à maturité de 30 ans ont une option de rachat anticipé au bout de 10 ans. Le coupon sera fixe jusqu’en 2022 à 5,625%, puis variable ensuite.

EMISSIONS CREDITS
ZOOM
EMISSIONS CREDITS

A lire aussi