Les banques américaines ne jouent pas le jeu

le 16/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le président de la Fed de New-York, William Dudley, a indiqué que «la concentration des volumes de prêts hypothécaires dans les mains d’un petit nombre d’institutions financières» bloquait partiellement la transmission aux emprunteurs de la baisse des taux d’intérêt. Et de prôner un plan visant à favoriser la concurrence sur ce marché «afin de mieux répercuter la baisse des taux hypothécaires aux ménages».

A lire aussi