Les actions européennes devraient se reprendre à horizon 12 mois

le 16/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La relation entre PE historiques, calculés selon la méthode de Graham & Dodd, et performances futures, laisse espérer un rebond

Le redressement des performances des actions européennes au cours de l’année écoulée est indéniable: sur un an glissant, les indices MSCI Europe et MSCI EMU affichent des progressions respectives en euros de +16,3% et de +10,2%, profitant du soulagement offert par les récentes mesures d’assouplissement quantitatif. Cela n’empêche pas nombre d’investisseurs d’afficher leur scepticisme quant à leur potentiel d’appréciation, en s’interrogeant sur la capacité de beaucoup d’entreprises à maintenir leur niveau actuel de rentabilité, dans un contexte de récession en Europe et de croissance ralentie dans le reste du monde.

Il n’est donc pas inutile de considérer les mesures de valorisation permettant de lisser l’impact du cycle économique sur la rentabilité des résultats. Ce qui est le cas en appliquant la méthode développée par les économistes Benjamin Graham & David Dodd, qui préfèrent calculer des multiples de capitalisation normalisés rapportant le cours des actions à une moyenne des résultats par action mesurée sur dix ans.

Les graphiques ci-joints montrent une relation logique entre la fourchette de «price earnings» observée en utilisant cette méthodologie et la performance moyenne des actions européennes sur les 12 mois qui ont suivi. Mais les résultats n’en sont pas moins frappants à l’aune des valorisations actuelles: ainsi, lorsque le multiple cours/bénéfices de Graham & Dodd se situe dans une fourchette de 10 à 15 fois les résultats moyens -ce qui est le cas aujourd’hui, autour de 12,5 - alors la performance moyenne historique des actions européennes a été supérieure à 20% au cours des 12 mois suivants. De quoi donner quelques espoirs aux investisseurs déçus ces dernières années !

nuno.teixeira@schroders.com

Relation logique entre la fourchette de «price earnings» et la performance moyenne des actions européennes
ZOOM
Relation logique entre la fourchette de «price earnings» et la performance moyenne des actions européennes

A lire aussi