L'Espagne donne des garanties à Bruxelles

le 28/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Réductions des dépenses et réformes structurelles. Madrid prépare le terrain à une aide extérieure

Dos au mur, le gouvernement de Mariano Rajoy (photo) a dévoilé hier un budget 2013 placé sous le signe de l’austérité pour réduire son déficit public à 6,3% du PIB en 2012 puis à 4,5% en 2013. L’Espagne a aussi donné le coup d’envoi d’une série de réformes structurelles pour améliorer sa compétitivité avec à la clé 43 projets de loi dans les six prochains mois. Ces annonces visent aux yeux des observateurs à anticiper sur les conditions d'une aide financière à laquelle l’Espagne ne pourra plus échapper bien longtemps.

Mariano Rajoy. Photo : Angel Navarrete/Bloomberg
ZOOM
Mariano Rajoy. Photo : Angel Navarrete/Bloomberg

A lire aussi