La crise plus profonde que prévu en Espagne

le 28/08/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que le gouvernement de Mariano Rajoy met en œuvre un plan de rigueur très strict et attend les résultats de l'audit des banques, le bureau des statistiques a annoncé que le PIB n'avait crû que de 0,4% en 2011 (contre 0,7% estimé auparavant) et reculé de 0,3% en 2010 (contre 0,1%).

A lire aussi