Manchester United prend son temps

le 26/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le club de football britannique a mis entre parenthèses son projet d’introduction de 300 millions de dollars en Bourse de New York (valorisant le club à 3 milliards), à la suite selon Reuters d’un entretien téléphonique entre ses responsables et les banques, au premier rang desquelles Jefferies. Les conditions de marché sont en cause.

A lire aussi