Rome et Madrid attendent le soutien de la BCE

le 24/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le taux d'emprunt espagnol à 10 ans est passé hier au dessus des 7,55%, et l'Espagne et l'Italie ont été obligées hier de réactiver l'interdiction des ventes à découvert sur les valeurs financières. Mais seule une reprise du programme de rachat d'obligations de la BCE, toujours gelé, serait vraiment efficace pour soulager les tensions.

A lire aussi