Une réforme par étapes pour le Livret A

le 25/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Promesse de campagne de François Hollande, la réforme du Livret A, qui était attendue dès juillet, serait repoussée à la rentrée, voire à l’automne, croit savoir le Journal du Dimanche. A l’issue de discussions qualifiées de «constructives» avec les établissements bancaires, le gouvernement aurait par ailleurs accepté d’augmenter le plafond de 15.300 euros à 20.000 euros dans un premier temps, contre un montant de 30.600 euros initialement envisagé. Un délai de deux à trois ans serait mis en place pour juger des effets d’une telle réforme et éventuellement l’approfondir. «Une méthode douce pour éviter des transferts d’épargne massifs», écrit le JDD. Les transferts vers le livret A sont estimés de 35 à 40 milliards d’euros par les acteurs bancaires. «Et cette manne ne leur profiterait pas puisque deux tiers des encours sont centralisés à la Caisse des dépôts», rappelle le journal.

A lire aussi