Le divorce entre les Français et la Bourse semble consommé

le 05/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Seul un particulier sur dix estime qu'il s'agit d'un «bon moment» pour placer une partie de son épargne en Bourse. Une opinion partagée par 23% des actionnaires, réputés plus avertis, selon le journal qui cite une étude TNS Sofres. «Du jamais-vu» précise le quotidien. D’ailleurs, 91% des personnes sondées par l’étude jugent le marché des actions «risqué».

A lire aussi