La livre dopée par les investisseurs étrangers

le 14/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon une étude Dealogic citée par le Financial Times, avec 32,6 milliards de dollars de fusions et acquisitions annoncées jusqu’à présent depuis le début de l’année, les investisseurs étrangers auraient acquis plus d’actifs britanniques que durant la même période en 2008, poussant ainsi le niveau de la livre sterling à la hausse. La devise britannique s'est renforcée de 3,3% contre euro depuis le début de l'année, la meilleure performance parmi les dix principales devises des pays développés, selon Bloomberg.

A lire aussi