Paradoxe inquiétant sur le commerce extérieur chinois

le 10/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le rebond de l'excédent de la balance commerciale à 27,3 milliards de dollars en janvier, son niveau le plus élevé depuis six mois, a été permis par une première baisse depuis plus de deux ans des exportations de 0,5% sur un an, ainsi que par une chute de 15,3% des importations en glissement annuel. Le ministre du commerce, Chen Deming, avait alerté hier que le niveau des exportations en janvier n’était pas «de nature à nous rendre optimiste», alors que le FMI estimait qu’une récession plus forte que prévue en Europe pouvait faire tomber la croissance chinoise à 4,5% cette année. «La crise de la dette européenne va freiner les exportations chinoises qui pourrait ralentir à un rythme de croissance à un chiffre cette année» estime la Société Générale. D’autant que le rebond de l’inflation à 4,5% en janvier pourrait limiter les marges de manœuvre de la Banque Populaire de Chine pour assouplir sa politique monétaire.

A lire aussi