Licenciements en série en salles de marché

le 09/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien rapporte que plus d’une douzaine de traders et courtiers ont été à Londres et en Asie licenciés, suspendus ou mis au repos dans le sillage des enquêtes des autorités sur des soupçons de manipulation des taux interbancaires Libor et Tibor. Deutsche Bank, JPMorgan, Royal Bank of Scotland et Citigroup notamment sont concernées.

A lire aussi