Les CGPI renforcent leurs relations avec les gérants spécialisés

le 09/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon une étude de L’Agefi, 54% des conseillers ont travaillé exclusivement avec ce type de structure l’an passé, contre 41% en 2009

Les conseillers en gestion de patrimoine indépendants ont accentué leur préférence pour les sociétés de gestion spécialisées et indépendantes. Selon l’étude annuelle réalisée par L’Agefi depuis 2008, les CGPI ont été 54% à travailler avec ce type de structure en 2011, contre 51% en 2010 et 41% en 2009.

Dans cette logique, seuls 3% du panel, composé de 188 CGPI interrogés courant décembre, n’ont travaillé qu’avec de grandes sociétés de gestion généralistes, filiales de réseaux. Ce pourcentage s’élevait à 11% en 2009. Si une grande partie des CGPI (43%) a continué de travailler avec les deux types de structures, ce pourcentage tend à se réduire.

Les CGPI ont parallèlement augmenté le cercle de leurs partenaires gérants. En 2011, 40% du panel a travaillé avec plus de dix sociétés de gestion, contre 38% en 2010 et 28% en 2009. Cette tendance s’est accompagnée d’un mouvement inverse à l’égard des plates-formes, dont le nombre a été rationalisé. Plus de la moitié (51%) du panel a en effet traité avec un à trois intermédiaires l’an passé, contre des parts de 38% en 2010 et 49% en 2009. Le recours global aux plates-formes s’est toutefois intensifié, 13% n’ayant travaillé avec aucun de ces intermédiaires en 2011, contre des pourcentages de 15% et 20% en 2010 et 2009.

Concernant les contrats d’assurance vie, les CGPI ont eu tendance à accroître leur offre. Les professionnels étaient 44% à proposer plus de cinq contrats l’an passé. Les CGPI qui inscrivaient plus de dix contrats différents représentaient 15% du panel, contre 10% l’année précédente. La majorité (46%) référençait en 2011 entre trois et cinq offres différentes.

Pour en savoir plus, contacter Lionel Bilgo :  lbilgo@agefi.fr / 01 53 00 27 46 

Les CGPI préfèrent les sociétés de gestion spécialisées et indépendantes
ZOOM
Les CGPI préfèrent les sociétés de gestion spécialisées et indépendantes

A lire aussi