L'Eurogroupe recale l'offre privée en Grèce

le 24/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Jean-Claude Juncker a réclamé hier soir au sortir d’une réunion de l’Eurogroupe qu’il préside un coupon sur les nouvelles obligations «en dessous de 3,5%».

A lire aussi