La Syrie reprend la main sur sa devise

le 20/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouverneur de la banque centrale du pays, Adib Mayaleh, a indiqué au journal son intention d’introduire un taux de change flottant garanti dès la semaine prochaine afin de dévaluer la monnaie et d'en contrôler les mouvements. «Pendant les dix dernières années le taux de change a franchi des étapes, nous sommes à présent dans une période de contrôle de ses avancées».

A lire aussi