Jefferies subit la grogne des salariés

le 04/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien indique de sources proches que des salariés du courtier ont menacé de quitter le navire, sur fond de restructuration et de soucis concernant les primes annuelles. Le responsable mondial de l’activité de prime brokerage, Glen Dailey, serait concerné. Ce dernier a reconnu des discussions mais a assuré qu’aucun départ n’était à prévoir. «Les affaires des famille sont en ordre» a-t-il avancé.

A lire aussi