Le FTSE renforce ses exigences de flottant

le 15/12/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le FTSE a relevé de 10 points à 25% son exigence de flottant minimum pour faire partie de ses indices. Ce n’est pas assez, loin s’en faut, pour l’association des fonds de pension britanniques, la NAPF, qui selon le quotidien réclame par la voix de son responsable de la gouvernance David Paterson un seuil plancher de 50% des titres librement négociables sur le marché.

A lire aussi