Londres voit s'alourdir le boulet de la dette

le 30/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Grande-Bretagne augmentera de 111 milliards de livres ses emprunts en cumul sur cinq ans

Londres remet son logiciel à jour. Les prévisions de croissance du Royaume-Uni ont été revues à la baisse de manière significative pour cette année et l’an prochain et le relèvement des émissions d'emprunts publics devrait atteindre 111 milliards de livres supplémentaires au cours des cinq prochaines années. Le chancelier de l’Echiquier George Osborne a néanmoins réitéré l’importance de la poursuite d’une politique d’austérité tout en annonçant une série de mesures destinées à soutenir l’économie britannique.

BESOINS D'ENDETTEMENT DU ROYAUME-UNI REVUS A LA HAUSSE
ZOOM
BESOINS D'ENDETTEMENT DU ROYAUME-UNI REVUS A LA HAUSSE

A lire aussi