Le monétaire pèse sur la gestion française

le 15/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les retraits subis par les fonds monétaires ont pesé sur les filiales de gestion des banques françaises. BNP Paribas et Amundi souffrent tout particulièrement. En revanche, Natixis confirme sa solidité depuis le début de l'année, notamment grâce à son ancrage américain.

A lire aussi