« Le potentiel de reprise sur les actions existe »

le 14/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Emmanuel Morano, responsable de la gestion actions à la Française AM

L’Agefi : Anticipez-vous un rally de fin d’année sur les actions ?

Emmanuel Morano: La crise de la dette souveraine a ramené les marchés actions sur des valorisations historiquement basses, notamment les valorisations sur actifs (prix sur actif net) qui ont retrouvé les points bas de mars 2009, pour les financières, mais également pour le marché hors financières.

Par ailleurs, les ajustements à la baisse des prévisions de croissance ont été sévères et touchent les exercices 2011 et 2012. Si la croissance attendue de l’année prochaine se situe à 10%, retraitée des financières elle n’est que de 5%.

Les actions ont donc anticipé une partie substantielle des risques dans le courant de l’été, et évoluent depuis un mois au gré du «news-flow» lié à la crise de la dette.

Ces facteurs micro-économiques constituent pour le moment un soutien pour les marchés actions ; il s’est opéré à court terme une décorrélation entre les actions et les marchés de la dette.

Hors dérapage plus sérieux dans la crise actuelle, le potentiel de reprise sur les actions existe.

Pourquoi anticipez-vous une quasi-stagnation du S&P 500 ?

La décote sur les actions américaines est moins évidente. La saison des résultats au troisième trimestre a été bonne et n’a pas suscité de révisions à la baisse pour cet exercice.

Par contre, les attentes pour 2012 ont été révisées. Il n’y a quasiment plus de distinction sur les attentes de croissance en 2012 par grandes zones géographiques (Etats-Unis, Europe, Emergents). Donc le mix valorisation / croissance est légèrement moins favorable aux Etats-Unis que pour les autres zones géographiques.

panel actions
ZOOM
panel actions

A lire aussi