L'Italie face au verdict du marché

le 14/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Rome teste l'appétit des investisseurs au lendemain de l'arrivée aux affaires de Mario Monti

Chargé hier soir par le président Napolitano de former un nouveau gouvernement, l'ancien commissaire européen Mario Monti va être confronté à la réaction du marché obligataire. L’Italie doit émettre dans la journée 3 milliards d'euros à 5 ans après avoir vu le rendement attaché à cette maturité culminer à plus de 7,8% la semaine dernière. Dès sa nomination, Mario Monti a tenté de rassurer. «L’Italie traverse une période délicate, le pays est en mesure de surmonter ses difficultés», a affirmé le dirigeant.

A lire aussi