Le gouvernement s’ajuste à la croissance faible

le 08/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour tenir ses engagements de rigueur, il veut récupérer 18,6 milliards d’euros d'ici 2013

Le gouvernement a coupé la poire en deux. On attendait un effort budgétaire de 6 à 8 milliards d’euros pour 2012. Ce sont finalement 7 milliards supplémentaires qui seront dégagés pour rester dans les clous du programme de redressement des finances publiques malgré la baisse à 1% de la prévision de croissance pour 2012. Le déficit reste prévu à 4,5% du PIB en 2012, 3% en 2013. Et le retour à l’équilibre, inédit depuis 1975, est censé se faire en 2016. Les marchés semblent plutôt dubitatifs.

Légende : Conférence de presse de François Fillon le 7 novembre 2011. Photo : Ludovic/REA.
ZOOM
Légende : Conférence de presse de François Fillon le 7 novembre 2011. Photo : Ludovic/REA.

A lire aussi