Le « Panel Allocation » maintient une position attentiste

le 07/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Cette stabilité apparente cache néanmoins beaucoup de mouvements contraires. Seules cinq gestions conservent un portefeuille inchangé

Depuis la rentrée de septembre, le Panel Allocation présente toujours le même profil, avec de légers ajustements à la marge. En un mois, les gestions se sont simplement renforcées d’un point en obligations au détriment des actifs alternatifs.

Cet apparent statu quo cache en réalité beaucoup de mouvements contraires, signes de la fébrilité des investisseurs face à des marchés déboussolés. Seules cinq gestions (Aberdeen, CM-CIC, ING, Natixis, et Robeco) ont conservé leur portefeuille inchangé. Parmi les autres, six se sont renforcées en actions contre cinq qui se sont allégées, avec des variations allant de +9 points pour BlackRock à -10 points pour OFI AM. D’ailleurs, l’amplitude s’est seulement réduite d'un point entre ceux qui se mettent à l’écart des actions (30% pour Aberdeen et La Française AM) et le plus agressifs sur cette classe d’actifs (59% pour State Street). Si la médiane du panel reste à neutre sur les actions, près de la moitié des gestions affiche une sous-pondération.

Pour autant, les actions restent la classe d’actifs préférée depuis maintenant un an. De fait, les entreprises restent toujours sous-valorisées en dépit de structures financières solides, avec des niveaux de cours qui intègrent déjà un faible niveau croissance pour l’an prochain. Toutefois, l’extrême volatilité des Bourses et la crainte d’une nouvelle baisse des marchés actions ne devraient pas inciter les gestions à se renforcer sur la classe d'actifs avant la fin de l’année.

Du côté de l’obligataire, les panélistes ont procédé à des mouvements similaires (cinq haussiers et cinq baissiers). Toutefois, l’arbitrage ne s’est pas fait nécessairement entre actions et obligations, mais plutôt avec la poche de cash. Six gestions ont réduit leur part de monétaire et quatre l’ont accrue, mais la moyenne se maintient à 9%, un niveau qui reste élevé.

PANEL MENSUEL ALLOCATION
ZOOM
PANEL MENSUEL ALLOCATION
ALLOCATION ACTIONS OBLIGATIONS CASH ALTERNATIF
ZOOM
ALLOCATION ACTIONS OBLIGATIONS CASH ALTERNATIF

A lire aussi