Prolongation de l’interdiction des ventes à découvert

le 29/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a fait part hier soir de la prolongation jusqu'au 11 novembre prochain de l'interdiction des ventes à découvert sur les valeurs financières françaises, qui avait été décidée en août dernier pour tenter d'enrayer la volatilité des valeurs financières. «Les régulateurs européens qui avaient pris des mesures comparables jusqu'au 30 septembre, ont décidé de reconduire cette interdiction, et l'AMF a estimé que les conditions n'étaient pas réunies pour la lever», souligne l'Autorité dans un communiqué. L’Italie et l’Espagne ont annoncé le même jour des décisions similaires bien que du côté de Madrid, l’interdiction sera maintenue jusqu'à ce que les conditions de marché changent, a précisé l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA). La Belgique, elle, n’avait pas fixé de date butoir à cette mesure qui, de fait, reste en place.

A lire aussi