Euro Stoxx 50 : le potentiel de baisse supplémentaire paraît faible

le 12/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Avec une limite à 1.765 points, l’indice est probablement entré dans la dernière phase de la correction baissière engagée en février

L’Euro Stoxx 50 a perdu 6,62 % à 2.074 points la semaine dernière et ébréché, avec un plus bas à 2.064 points, le support établi à 2.075 points, lequel correspondait au niveau de rebond du 11 août dernier et au quatrième retracement de Fibonacci de la hausse enregistrée de 1.765 à 3.075 points entre mars 2009 et février dernier. Aussi, à moins que la phase de consolidation à la hausse amorcée il y a un mois à 2.075 points soit irrégulière, la brèche dans le seuil des 2.075 points signifie-t-elle que cette consolidation est terminée. La tendance baissière initiée en février dernier à 3.075 points a donc sans doute repris son cours. Cela étant, le potentiel de baisse sous les 2.075 points paraît limité compte tenu de la nature et de la structure du mouvement baissier engagé en février dernier.

Malgré son amplitude, la baisse entamée à 3.075 points constitue a priori une correction et non un mouvement directionnel visant à prolonger la tendance baissière développée de 4.575 à 1.765 points entre juin 2007 et mars 2009 (L’Agefi du 16 août 2011). L’indice paneuropéen corrige ainsi vraisemblablement la tendance haussière qui a débuté à 1.765 points. Le seuil des 1.765 points représente donc, dans ce cas, une limite à la correction baissière en cours.

Par ailleurs, d’un point de vue «elliottiste», cette correction baissière semble être dans sa dernière phase. Sous réserve que l’Euro Stoxx 50 développe depuis février dernier une correction en trois grandes vagues (voir A, B et C sur le graphe ci-dessus), la vague C, qui a été enclenchée début mai à 3.030 points, peut désormais être décomposée en cinq sous-vagues – le minimum de sous-vagues requis pour une vague C – avec une cinquième sous-vague initiée dans la région des 2.325-2.355 points (voir C-1 à C-5). Les conditions sont donc maintenant réunies pour que la fin de la probable vague C, et donc de la correction baissière engagée à 3.075 points, puisse être envisagée.

Dans ces conditions, il faut porter une attention particulière au niveau de support situé à 2.010 points (1) et surtout à la zone de support établie à 1.820-1.875 points (2), lesquels sont susceptibles de stopper la correction baissière en cours avant le plancher des 1.765 points. L’Euro Stoxx 50 devrait ensuite amorcer un retournement durable à la hausse avec un premier objectif à la hauteur des 2.325-2.355 points.

(1) Niveau de rebond du 30 mars 2009.

(2) Objectif du double top dessiné à 3.045-3.075 points entre janvier 2010 et février 2011 avec une ligne de cou à 2.450 points et le niveau de rebond du 12 mars 2009.

ANALYSE TECHNIQUE Eurostoxx
ZOOM
ANALYSE TECHNIQUE Eurostoxx

A lire aussi