Le stress bancaire s'amplifie en Europe

le 06/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les indicateurs se tendent sur le marché interbancaire et les CDS continuent à s'écarter

Septembre s’annonce aussi noir qu’août pour le secteur bancaire. Les doutes sur le succès du plan de sauvetage grec et l’état de santé des banques européennes se sont exacerbés. A un tel point que le différentiel entre l’Euribor et le taux swap Eonia à 3 mois, qui mesure la défiance des banques à se prêter de l’argent, a dépassé son niveau précédant la faillite de Lehman, à 76 points de base. Le coût pour se financer en dollar a atteint 96,5 pb, un record depuis fin 2008. Les valeurs bancaires ont tiré les indices actions à la baisse.

A lire aussi