La France intéressée par les restes de Fukushima

le 06/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le premier ministre français, François Fillon, aurait proposé d’acquérir des combustibles nucléaires provenant de la centrale nucléaire de Fukushima, irradiés lors de la catastrophe du 11 mars dernier, indique le journal qui cite des propos de l’ancien ministre des finances, Naoto Kan. Le gouvernement japonais serait en train d'étudier cette offre.

A lire aussi