Le parquet new-yorkais doute de la culpabilité de DSK

le 23/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La déposition de l'accusatrice de Dominique Strauss-Kahn, Nafissatou Diallo, n'a pas dissipé les «doutes raisonnables» quant à la culpabilité de l’ex-directeur général du FMI, indique le parquet de New York dans le document où il réclame le classement de l'affaire. Il juge en outre improbable que des éléments de la plainte déposée en France par la journaliste Tristane Banon, qui accuse Dominique Strauss-Kahn d'une tentative de viol en 2003, puissent être exploités aux Etats-Unis.

A lire aussi