La Finlande et la Grèce trouvent un accord

le 17/08/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Finlande, l'un des six membres de la zone euro à bénéficier d'une note «AAA», est parvenue à un accord avec la Grèce concernant le collatéral attaché aux prêts consentis par Helsinki à Athènes, condition sine qua non pour que la Finlande accepte de participer au plan d'aide à la Grèce. La ministre des Finances, Jutta Urpilainen, a précisé que la taille du collatéral n'avait pas encore été définie. «La Grèce ferait un dépôt en liquide en Finlande et celui-ci serait investi. Avec les intérêts, la somme serait comparable à la partie finlandaise des prêts que la Grèce recevra du FESF», a-t-elle déclaré. Cette dernière a réaffirmé l'opposition de la Finlande à la création d'euro-obligations. «Chaque pays est responsable de sa propre dette aujourd'hui et demain donc il n'y a pas de changement dans notre position à ce sujet. Nous resterons critiques à l'égard des eurobonds», a expliqué Jutta Urpilainen.

A lire aussi